Toutefois, il existe en France 42 régimes spéciaux qui ne devraient pas être, a priori, remis en question.

Avec ce système de points l’âge ne devrait plus entrer en ligne de compte puisque le cumul de points ne coïnciderait pas avec les années, donc la personne pourra décider de partir à la retraite lorsqu’elle considèrera qu’elle a accumulée assez de points et que le montant de sa retraite lui convient. Reste à savoir si un âge minimum sera maintenu ou non.

Pour l’heure et jusqu’à la fin du mois d’octobre une grande consultation citoyenne a lieu, elle sera suivi de la consultation des partenaires sociaux puis de la soumission au Parlement du projet en 2019.

A suivre....