Ce site utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience de navigation.
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d’audience, partage avec les réseaux sociaux, profilage.

La société d’avocats Damy

La Société d'avocats Damy à Nice assure une prestation de haut niveau, de la consultation d’un avocat à la représentation en justice. Les avocats du cabinet sont compétents en droit des affaires, des sociétés, droit immobilier, droit bancaire, droit social, droit des victimes et cas de dommages corporels. Membre de l’Association des avocats praticiens en droit social, Maître Grégory Damy dispose de certificats de spécialisation.  

CDI à temps partiel sur une base mensuelle

CDI____temps_par_4e5e0864b2b26.jpgCDI____temps_par_4e5e0864b2b26.jpg

Prix ​​de vente60,00 €
Remise
Prix / Kg:
En tant qu’employeur, il vous est possible d’embaucher un salarié pour une durée indéterminée. Une telle embauche peut se faire par oral ou par écrit. Néanmoins, l’employeur étant tenu d’informer le salarié par écrit des conditions essentielles du CDI, il est fortement conseillé de prévoir la rédaction d’un contrat de travail. Le CDI doit comporter un certain nombre de clauses telles que la date d’embauche, la définition des fonctions exercées, la mention de la convention collective applicable, la rémunération, le lieu de travail, la durée ou les horaires de travail, la durée de la période d'essai et du préavis, le régime complémentaire de protection sociale. Pendant la période d'essai du CDI, l'employeur comme le salarié peut rompre à tout moment la relation de travail. A l’issue de la période d’essai, le CDI peut également prendre fin à tout instant, à l'initiative de l'une ou des deux parties au contrat, sous réserve se respecter les clauses prévues par le droit du travail. L'employeur doit notamment justifier d'une cause réelle et sérieuse pour rompre le contrat en CDI. Le CDI peut être à temps partiel. Dans ce cas, le contrat de travail doit prévoir de manière précise le nombre d’heures que va effectuer le salarié et la manière dont sont réparties les horaires de travail. Le CDI à temps partiel sur une base mensuelle prévoit ainsi une répartition des horaires de travail en fonction des semaines du mois.