Maître Grégory Damy

Attorney at law - Doctor at law

Vous souhaitez créer une entreprise mais manquez d'expertise, d'expérience, de capital ? Un associé peut être la solution. A condition de prendre les précautions d'usage:


Les raisons de prendre un associé :

Il est important de s'associer quand on recherche une compétence complémentaire (gestion, marketing, commerce...), ou lorsque l'on manque de fonds. Veillez néanmoins à garder la majorité du capital social pour pouvoir contrôler la société. De plus, s'associer donne plus de crédibilité aux yeux des banques. Un partenaire économique préférera traiter avec une société plutôt qu'avec une personne seule.

Les précautions à prendre :

Vérifiez le passé de l'associé. Assurez-vous qu'il n'a pas été placé en interdiction de gérer lors d'une précédente activité ou que cette entreprise n'a pas fait l'objet d'un dépôt de bilan. Si c'est le cas, cela signifie que l'associé n'est pas un bon gestionnaire. Vérifiez également ses motivations et compétences, son régime matrimonial (le fait qu'il soit marié associe aussi son conjoint), mais surtout qu'il n'est pas déjà associé à une entreprise concurrente de la vôtre, ce qui pourrait la mettre en péril.

Rédiger un pacte d'associé :

Outre la rédaction des statuts, rédigez un contrat de droit privé, appelé pacte d'actionnaire ou pacte d'associé. Ce document clarifie les relations des associés pendant la vie de la société (éviter les intrusions dans le capital social par exemple), mais aussi à postériori. Une clause de non-concurrence évitera notamment que l'associé auquel vous aurez tout appris ne quitte la société du jour au lendemain en emportant l'intégralité de vos clients.

Société d'Avocats DAMY, Nice, Mise à jour 2016.